S Agence communication globale

Agence de communication, conseil & création

N°1 : le journal interne

journal interneLe journal interne est l'outil parfait pour fédérer les collaborateurs autour de l'esprit d'entreprise. Pour ce faire, le journal devra refléter au mieux cet univers, tant dans sa forme que dans son fond.
Dans le contexte actuel, ce guide à destination des responsables de communication fait la synthèse des tenants et aboutissants du journal interne.

 

Une nouvelle version de cette lettre d'expertise est disponible ici :
Qu'est-ce qui a changé pour le journal interne ces 10 dernières années ?...

Télécharger ce guide au format PDF (774KO)

Au sommaire :

  • Le papier face au défi de l'intranet,
  • L'impact des multi-média,
  • Deux protagonistes,
  • L'homme orchestre,
  • Le journal interne mode d'emploi - le contenu,
  • Le journal interne mode d'emploi - le contenant.

Le papier face au défi de l'Intranet

Après l'éclatement de la bulle Internet et de la mode du tout électronique, l'intranet a trouvé sa place dans le système de communication. Instantané, précis, économique, l'intranet à par ses qualités remplacé efficacement la cellulose des courriers internes ciblés et a permis au capital immatériel de devenir un véritable outil de performance de l'entreprise.

De nombreux attributs de la communication écrite, comme la valorisation du destinataire, la consultation au domicile, la lecture par l'entourage, etc... ne seront pas permis par la communication électronique. Mieux les collaborateurs sont informés sur les stratégies et les actions, plus ils seront mobilisés ensemble et individuellement pour les mener à bien et plus ils entretiendront la culture d'entreprise. Une mauvaise politique de communication interne ou des outils de communication mal adaptés peuvent conduire à une désinformation ou, en tout cas, à une information faite d'approximations et de rumeurs. Une bonne communication interne favorise la transparence au sein de l'entreprise et permet des ajustements : immédiats pour l'électronique et ou de fond pour le support papier.

Ainsi aujourd'hui on se garde bien de tout miser sur la communication multimédia : en effet, le papier et l'électronique sont complémentaires et c'est en jouant la carte de la synergie des média que l'entreprise performe sont système d' information.

L'impact des multi-média

Les outils de la communication interne sont multiples et vont du simple tableau d'affichage au séminaire de (re)motivation, en passant, bien entendu, par le journal interne sur papier ou le désormais incontournable Intranet.

La conception, la mise en place et la réalisation de ces différents outils, ainsi que leur orchestration deviennent de plus en plus complexe, et l'impact n'est pas anodin  : Le risque de redondance de l'information

Toute fois il ne faut pas oublier que dans l'entreprise vivent des populations diverses avec des comportements différents devant les médias, certain sont encore fermé face à l'outil Internet et d'autre ne jure que par lui.


L'accroissement conséquent des charges

  • Le responsable de communication interne doit désormais posséder une triple compétence :
  • Ressources humaines,
  • Communication et information,
  • Technologies de l'information.

L'accroissement conséquent des coûts
  • Maintenance des canaux de distribution,
  • Accroissement du nombre d'intervenants,
  • Augmentation du stockage et de l'archivage.

Deux protagonistes

Coté dirigeant,
la communication interne a comme principal objectif d'améliorer la cohésion de ses équipes et groupes de collaborateurs.
En  renforçant la culture d'entreprise et le sentiment d'appartenance et donc leur motivation, la circulation de l'information interne permet également le décloisonnement des différents services. Enfin, grâce à l'explication d'une crise ponctuelle, d'une mutation importante de l'entreprise ou des conditions de travail, la communication interne anticipe les phénomènes de réticences ou de révoltes.

Coté collaborateurs,
la communication interne c'est le moyen d'être au courant des informations importantes sur la vie de leur entreprise.
Leur première attente : que de la communication interne les informe sur la vie de l'entreprise. Que vous sondiez les cadres ou les non-cadres, les réponses sont proches, les salariés souhaitent être prioritairement informés sur :

  • l'évolution de l'entreprise et ses enjeux
  • la politique de l'emploi et de la gestion de carrière
  • les salaires..
  Entre La voix de son maître et antenne syndicale...

"Veillez à ce que le journal ne devienne pas la "voix de son maître". Ceci peut avoir des effets plutôt néfastes sur votre audimat.

A l'inverse, ne laissez pas vos colonnes être la libre antenne des syndicats et de la contestation non argumentée.

Votre enjeu, la légitimité de votre communication".

L'homme orchestre

La communication interne se trouve donc confrontée à un défi d'envergure : rester crédible en cas de crispation des rapports sociaux ou la direction de l'entreprise va tenter de faire passer la pilule  et permettre aux collaborateurs de s'exprimer librement sans déstabiliser la politique de l'entreprise.

La responsabilité du journal interne est le plus souvent confiée à la DRH quand celle-ci existe, le cas échéant au service communication ou marketing. Il incombera alors au directeur de la publication de proposer les thèmes et le ton, de collecter et de relire les articles avec l'aide de son comité et de faire valider l'ensemble par sa direction générale.

Il devra également gérer les relations avec son imprimeur et s'assurer de la bonne mise à disposition du journal.

Et en tant que gestionnaire, il devra mettre en place des indicateurs de satisfaction qui lui permettront de dresser des bilans et d'améliorer son outil.

  Être responsable d'un journal interne...
"Responsable des systèmes d'information, animateur des relations humaines, conseiller en management, le responsable de la communication interne joue un rôle majeur au sein de l'entreprise.
Journal interne, affichage, site intranet : ces supports lui permettent de développer des actions de proximité afin de motiver et de fédérer le personnel. Pour adapter ses actions au profil de son entreprise, il doit aujourd’hui être polyvalent des NTCI.

Le journal interne mode d'emploi (le contenu)

Le contenu joue à la fois sur le plan stratégique de l'entreprise pour en faire comprendre les enjeux et sur celui de la ligne éditoriale pou répondre aux attentes des lecteurs. Votre journal existe pour et par son lectorat, votre publication est donc d'abord destinée aux salariés non dirigeant.
Pour répondre à leur demande, vous devez savoir qui ils sont, et leur apporter des informations pratiques et exploitables au quotidien.

Plus que les chiffres ou les analyses, les gens apprécient le caractère humain. N'hésitez pas à évoquer les incidents, les succès et les échecs de l'entreprise. Cela démontre une ouverture d'esprit et la capacité de l'entreprise à gérer et à reconnaître ses difficultés. C'est pourquoi il ne faut pas non plus hésiter à parler de la concurrence.
L'important et que tous les sujets sensibles soient abordés de façon constructive car c'est de cette façon que vous déploierez votre culture d'entreprise.

Votre journal doit également traiter de la vie sociale de l'entreprise (arrivées, départs, naissances...) et contenir une rubrique qui donne la parole aux collaborateurs à travers des interviews, tribunes libres, question / réponses, témoignages, petites annonces,...
Plus le lecteur s'identifiera, plus vous le valoriserez et plus il sera attaché à son journal. Encouragez-le à y participer, cela le rendra plus vivant.

La diversité est votre meilleur allié, un article de fond et de courtes news vous permettent d'être représentatif du lectorat et d'être crédible.

  Motivez Les troupes !
"Chaque secteur de votre entreprise doit être représenté. Fédérez toutes vos équipes, des ingénieurs aux cadres. Si vous le pouvez, intégrez de préférence un représentant par service ou filiale au sein de votre comité de rédaction". 

Le journal interne mode d'emploi (le contenant)

Un des gages de la réussite d'un journal d'entreprise c'est son contenant. Il doit être attractif, transportable et lu facilement, nombreux sont ceux qui le liront dans les transports en commun.
L'aspect visuel demeure essentiel : des titres clairs et évocateurs, une mise en page irréprochable avec des ruptures de rythme et des niveaux de lecture multiples s'avèreront d'autant plus attractifs et faciliteront la lecture suivant le lieu : un article de fond sera lu au calme, les brèves sur un bord de quai.

Une présentation rigoureuse, une mise en page irréprochable et dynamique, le tout imprimé sur un papier milieu de gamme sont un gage de réussite.

Privilégiez la qualité mais non le lux, les photos doivent être de qualité (la critique devient facile si l'on ne se reconnaît pas sur une photo de groupe) et les illustrations ne doivent pas être négligées car c'est essentiellement par là que le lecteur entre dans le texte. Et  comme pour tout journal qui se respecte, une couverture accrocheuse est de rigueur.

Ne modifiez pas les rubriques ou la charte graphique à tout bout de champ. Restez cohérent, les lecteurs ont besoin de repères.

Diffusé en général par voie postale, votre journal peut arriver entre les mains de vos clients ou de vos futurs collaborateurs : une raison de plus de le soigner.

  Internaliser ou externaliser ?
"En internalisant vous contrôlerez mieux le contenu et réduirez les coûts, en externalisant vous dégagerez du temps et augmenterez la qualité.
La solution du mixte est certainement la meilleur :
le regard extérieur du spécialiste enrichi votre connaissance, vous soulage de certaines taches et responsabilités tout en gardant le contrôle et l'avantage de la proximité". 

 

Share Button